Historique du RJCCQ

Le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec – alias le RJCCQ – est aujourd’hui l’organisation qui regroupe 10 000 jeunes gens d’affaires, jeunes professionnels et entrepreneurs du Québec par l’entremise des 40 jeunes chambres et ailes jeunesse qui composent son membership.

C’est la voix de la relève d’affaires du Québec.

À l’aube de son 26e anniversaire, voici l’histoire d’une idée devenue un mouvement et d’une organisation devenue vitale à l’implication de la relève d’affaires dans la sphère économique du Québec.

1990 – 2018 : Pionniers et visionnaires

2003

Représentant maintenant 6 000 jeunes professionnels, gens d’affaires et entrepreneurs, le RJCCQ est présidé par Charles Desjardins

 (2009-10), associé chez Absolunet. En plus d’un partenariat avec la Fondation de l’entrepreneurship, le Regroupement organisera une mission commerciale au Mexique, procèdera à l’embauche d’un directeur-général adjoint, M. Christian Bélair, et déposera, afin de combler le déficit entrepreneurial imminent au Québec, le Régime d’accès à l’entrepreneuriat (RAE), inspiré du RAP, afin de faciliter l’achat d’une première entreprise. Avant la fin du mandat, le RAE recevra un soutien public de Michael Ignatieff et sera présenté au ministre des finances du Canada, Jim Flaherty. Le colloque accueille Raymond Bachand, Pauline Marois, Gérald Fillion et plusieurs autres, alors que le congrès, tenu par la Jeune chambre de commerce haïtienne, couronnait la Jeune chambre de commerce de la Mauricie comme Jeune chambre de l’année et décernait le prix hommage à Hélène V. Gagnon. La gouverneure générale du Canada, Mme. Michaëlle Jean, prononce l’allocution d’ouverture et Pierre Dion figure parmi les conférenciers.

Le RJCCQ comptera 30 membres avant la fin de l’année 2011-12 alors que Christian Bélair devient PDG et Winston Chan est nommé président du conseil d’administration pour deux ans. Riche d’une nouvelle image de marque, le Regroupement multiplie les missions commerciales, envoyant des jeunes entrepreneurs et gens d’affaires du Québec au Maroc et, en compagnie du premier ministre du Québec, au Brésil, en Chine et en France. Lors du congrès annuel, tenu à Laval, l’Association des jeunes professionnels chinois (YCPA) est nommée Jeune chambre de l’année et Éric Paquette reçoit le prix hommage.

Préoccupé par la place que doit occuper les jeunes sur les conseils d’administration, le RJCCQ lance la formation Administrateurs de la relève, organisée avec le Collège des administrateurs de société (CAS), l’autorité des marchés financiers (AMF) et le conseil régional des élus (CRE), avec l’objectif de former la relève d’affaires pour assurer une saine gouvernance. Alors que les missions commerciales permettent aux membres de tisser des liens commerciaux en Israël, en Russie et en Chine, la série des jeunes leaders rencontre Jean Charest, Jean-François Lisée et Danièle Henkel alors que Winston Chan complète sa dernière année en tant que président du conseil. Lors du congrès annuel, tenu à Québec, c’est l’Aile jeunesse de la Chambre de commerce et d'industrie de Thérèse-de-Blainville (CCITB) qui est nommée jeune chambre de l’année et le prix hommage est remis à Éric Chouinard. Le RJCCQ compte 31 membres et représente 7 000 jeunes gens d’affaires

Nouvellement élu président du conseil d’administration, Marc-André Houle, de Houle Syndics, entreprend la refonte de la gouvernance du RJCCQ qui, sous sa gouverne et assisté par le Collège des administrateurs de société, verra le C.A. passer de 31 administrateurs à 11 et mettra en place les pratiques de gouvernance dès 2014. Suite aux missions commerciales en Italie et en Belgique, la Série des Jeunes Leaders accueille Philippe Couillard, alors chef de l’opposition, ainsi qu’Élaine Zakïb, Diane de Courcy, Stéphane Bédard et Luc Villeneuve. Le RJCCQ fait évoluer le congrès annuel pour créer POW, un relais entrepreneurial à destinations multiples au cœur des start-ups de Montréal avec Andrew Molson comme conférencier alors que la contribution de Winston Chan est soulignée avec un hommage lors de l’événement.

Le RJCCQ, qui compte maintenant 33 membres, est invité à participer au sommet des jeunes entrepreneurs du G20 en Australie, alors que l’année 2014 voit la nomination du nouveau conseil d’administration de l’organisation, maintenant réduit à 11 administrateurs. En plus d’être l’hôte dune table ronde avec le ministre de l’éducation, François Blais, au sujet de la loi du 1%, et d’accueillir Robert Poëti et Jean-Denis Girard lors de la Série des Jeunes Leaders, le RJCCQ se retrouve au cœur d’une discussion au sujet de l’entrepreneuriat et de la jeunesse avec le premier ministre du Québec, Philippe Couillard et le président de la république française, François Hollande.

Alain Brophy, avocat chez Deveau avocats, est élu président du conseil d’administration pour

2015-16.

Le conseil d’administration nomme alors Monsef Derraji au poste de PDG et voit rapidement son membership croître à 37 jeunes chambres et ailes jeunesse membres, franchissant au début 2016 les 10 000 jeunes gens d’affaires représentés. Dans le cadre des consultations entourant le renouvellement de la politique québécoise de la jeunesse du gouvernement du Québec, le RJCCQ a dépose un mémoire auprès du Secrétariat à la Jeunesse avec trois recommandations qui sont au fondement de son action stratégique;

  • La dynamisation d’une culture start-up à l’échelle de la province afin de favoriser un écosystème entrepreneurial qui relie à la fois les régions à la métropole et les régions entre elles.

  • La mobilité de la jeunesse québécoise en direction de l’étranger afin d’exporter leur savoir-faire et pour créer un réseau avec la diaspora québécoise établie à l’étranger.

  • Assurer la place du des jeunes de moins de 40 ans au sein des Conseils d’administration des sociétés et sur les lieux décisionnels.

Le colloque d’affaires publiques voit de nouveau le jour en 2016, baptisé Forum économique de la relève d’affaires (FERA) et accueille Denis Coderre, Alexandre Taillefer, Youri Chassin, Ianik Marcil, Guillaume Lavoie et Nicolas Duvernois, réunis autour de la thématique « l’économie du partage et les pouvoirs publics ». Des ententes historiques sont conclues avec des partenaires majeurs dont la Banque Nationale du Canada et Start-Up Canada. La Série des Jeunes Leaders a accueilli Christine St-Pierre, ministre des relations internationales et de la francophonie du Québec et Kathleen Weil, ministre de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion. Lors de l’activité Start-up Finance Montréal, le RJCCQ recevait l’Honorable Diane Lebouthillier, ministre fédérale du Revenu National.

Nomination de Mme Andrean Gagné, Directrice principale chez Edelman, à titre de présidente du Conseil d’Administration. M. Monsef Derraji organise sa deuxième année au poste de PDG et accroit le membership à 40 jeunes chambres et ailes jeunesse membres. L’année 2016 sera celle qui verra les positions du RJCCQ lors des consultations porter leurs fruits :

  • Dans le cadre de l’axe gouvernance : La place d’Administrateurs de la relève (ADR) sera reconnue comme formation d’excellence pour les jeunes et recevra une subvention gouvernementale de la part du Secrétariat à la jeunesse (SAJ) afin d’appuyer la formation et le recrutement de plus de jeunes sur les Conseils d’administration

  • Dans le cadre de l’axe écosystème entrepreneurial : La Caravane régionale de l’entrepreneuriat recevra également une subvention gouvernementale afin de lui permettre de se lancer sur les sentiers du Québec

  • Internationalisation des Entreprises : davantage de missions ont été réalisées en direction du Maroc (COP 22), Israël (Cyber sécurité) et France (IOT). Cette même année, le RJCCQ lancera le réseau francophone des jeunes gens d’affaires.

 

Le Forum économique de la relève d’affaires (FERA) aura remporté un succès éclatant avec la participation de Monsieur Philippe Couillard, premier ministre du Québec dans le cadre d’une entrevue qui aura été mené par M. Derraji afin de passer en revue les défis auxquels fait face la relève d’affaires en lien avec le développement de l’entrepreneuriat au Québec. A l’issue dudit Forum, un compendium a été envoyé au Gouvernement. De nombreuses recommandations du FERA inspireront le Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE). Le Gala « Les Grands prix de la relève d’affaires » verra l’attribution de 13 grands prix prestigieux.

Mémoires publiés: Mémoire relatif à la planification de l’immigration au Québec pour la période 2017-2019, Mémoire déposé dans le cadre du projet de loi 108 « Loi favorisant la surveillance des contrats des organismes publics et instituant l’autorité des marchés publics », Mémoire déposé dans le cadre du projet de loi 693 « Loi modifiant la loi sur la gouvernance des sociétés d’états afin de favoriser la présence des jeunes ».

Études : « Reprendre, c’est entreprendre »;« L’environnement startup : terreau de formation continue d’une main d’œuvre innovante »

Nous joindre 

Infolettre

Contact

1100-555 René-Lévesque Ouest, 11e étage,

Montréal (Québec) H2Z 1B1

 (514) 933-7595

 info@rjccq.com

©2018 Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec - RJCCQ